COVID-19 : Airbnb réagit à sa manière…

Airbnb fonds COVID

Souvenez-vous de ma lettre ouverte à Airbnb au sujet de la manière dont ce dernier a traité les hôtes durant les annulations en période de Coronavirus (avant et pendant). Airbnb n’a pas tardé à réagir car j’imagine que nous avons été beaucoup d’hôtes à leur faire part de notre incompréhension et colère à ce sujet. Voici donc en résumé, l’intervention de Brian Chesky, le fondateur et CEO d’Airbnb…

A l’heure où une ordonnance du Gouvernement sort dans le sens de ce que je concluais dans mon article (proposer un avoir), Airbnb campe sur sa position en proposant avoir OU remboursement intégral, privilégiant ainsi le remboursement intégral au voyageur qui, à coup sûr, optera pour la seconde option…

A côté de ça, Airbnb a prolongé l’application de sa politique de cas de force majeure pour les réservations effectuées avant le 14 mars et comprenant au moins une nuit d’ici le 31 mai ! Précédemment jusqu’au 14 avril. Or, Brian Chesky n’a JAMAIS parlé de ça durant son live vidéo. Nous l’avons tous découvert sur le site, dans le résumé des mesures prises par Airbnb, qui mettait surtout en avant ce qui les arrangeait !

Enfin, et c’est la seule note un poil positive de cette intervention de Brian Chesky, Airbnb assumera une infime partie de la perte des hôtes en prenant en charge 25% du montant que ces derniers auraient dû recevoir, dans le cadre de leurs conditions d’annulations habituelles. Pour les novices, cela signifie, au maximum, 25% de 50% de la réservation initiale. Concrètement, si vous étiez en conditions d’annulation flexibles, cela signifie que vous toucherez 0€… Au mieux, vous êtes en conditions strictes, ce qui est notre cas, et vous toucherez 25% de 50% imputés des frais, soit entre 10 et 13% du montant de la réservation initiale.

Il est donc clair que Airbnb, insistant fortement dans les médias sur le fait qu’ils mettent 250 millions de dollars sur la table pour les hôtes, essaie de rattraper un peu le coup mais se donne surtout une belle image auprès du grand public qui ne maitrise pas du tout le fonctionnement interne et les rapports voyageurs/hôtes/airbnb.

En tout cas, à l’heure où j’écris cet article, Airbnb n’a encore rien reversé. Nous attendons donc de voir concrètement ce que cela va donner… Avec eux, on peut s’attendre à tout ! Wait and see…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.